Panacousticon, 2019

Aluminium satiné, acier, fer, 12 haut-parleurs, système audio

Fichier audio 60 min. loop

Courtoisie de la Galerie Alberta Pane, Paris/Venise et de Mazzoli, Modène/ Berlin

Œuvre réalisée auprès de la société Giovanardi

Crédits photographiques Andrea Rossetti

Artiste
Michele Spanghero
Matières
Aluminium, acier, fer
Dimensions
256 x 155 x 155 cm
En bref

La sculpture sonore Panacousticon est un énorme haut-parleur dodécaédrique en aluminium satiné, une variation sculpturale d’un appareil sonore omnidirectionnel communément utilisé pour les prises de mesures acoustiques extérieures. La sculpture produit un accord d’ondes sinusoïdales dans différentes fréquences et des octaves présentant de légères variations dans le temps, avec pour effet de saturer la pièce d’ondes sonores de manière homogène.  Avec Panacousticon, Michele Spanghero donne corps, vie et sens à un projet fondant l’art visuel et la recherche sonore, en dialogue et confrontation permanents. Le résultat est l’apparition d’un objet hybride et imposant, à la surface satinée, un organisme en mesure de résumer technique, poétique et esthétique dans une œuvre à mi-chemin entre sculpture et design. L’œuvre de Michele Spanghero est une entité structurée en correspondance avec des exigences techniques et fonctionnelles spécifiques, une présence extra-terrestre qui vient habiter l’espace social et collectif de l’exposition, un espace partagé dans lequel le spectateur s’interroge pour savoir si ce corps va se mettre ou non à parler, et de qui ou de quoi. Sa représentation est un symbole incontesté d’une parfaite surface optimisée, sans profondeur ni abysses, apparemment. Sa peau lisse est la certification d’une provenance que nous ne connaissons pas, elle est le rebut et l’impertinence ; les pattes notifient l’accostage ; les cônes d’où sort le son sont des instruments de communication tout en étant des formes qui attirent et vers lesquelles nous nous sentons inévitablement aspirés. Le public est invité à explorer acoustiquement la pièce : malgré la sensation d’un son monolithique, il est possible de percevoir, en marchant autour de la sculpture, des partiels, des battements harmoniques et donc d’interagir avec l’écho des ondes sonores pour percevoir de légères modulations acoustiques.

Fiche technique:

Structure interne en acier en forme dodécaèdre. Revêtement en aluminium brossé, fraisé et tourné. Installation acoustique composée de 12 haut-parleurs de 100 W chacun.

Base en tube d’acier, soudé et verni avec poudre époxy.

Dimensions : 150 x 150 x h 230 cm

Prochaine oeuvre

NO SPACE et NO TIME, 2019

Méthacrylate obtenu par coulage, ponctué d’inclusions colorées et fluorescentes, fraisé sur machines à contrôle numérique, fini et poli manuellement et posé sur une structure en fer.

Courtoisie de l’artiste et de Federica Schiavo Gallery

Œuvre réalisée auprès de la société Giovanardi

Crédits photographiques Fosca Piccinelli, Andrea Rossetti

NO SPACE et NO TIME, 2019

Méthacrylate obtenu par coulage, ponctué d’inclusions colorées et fluorescentes, fraisé sur machines à contrôle numérique, fini et poli manuellement et posé sur une structure en fer.

Courtoisie de l’artiste et de Federica Schiavo Gallery

Œuvre réalisée auprès de la société Giovanardi

Crédits photographiques Fosca Piccinelli, Andrea Rossetti