Nella Wunderkammer, 2019

Feuilles naturelles stabilisées, feuilles en aluminium, laiton, acier et fer. Finitions vernies, impressions galvanisées, gravures, graphite et aimants.

Courtoisie de la Galerie Alberta Pane, Paris/Venise

Œuvre réalisée auprès de la société Giovanardi

Crédits photographiques Andrea Rossetti

Artiste
Marie Denis
Matières
Feuilles naturelles stabilisées, aluminium, laiton, acier et fer
Dimensions
400 x 200 x h 250 cm
En bref

C’est à travers une réinterprétation de l’élément naturel, et l’usage démultiplié de celui-ci, que Marie Denis réalise son œuvre. L’artiste a saisi cette collaboration avec la société comme une opportunité pour expérimenter de nouveaux plis techniques et pour explorer les possibilités de matériaux nobles. En partant de la nature, substance essentielle de ses créations, la matière s’est métamorphosée et les formes renouvelées prennent vie : l’œuvre présente au regard du spectateur une végétation sensible, changée et changeante, susceptible d’interprétations et d’autres signifiés. L’installation de Marie Denis est une Wunderkammer, une chambre des merveilles entre fougères en graphite, feuilles de coco géantes réalisées en tôle noire opaque, recourbée et vernie, feuillage zingué en cuivre, et quelques lots devenus matrices pour de magnifiques sérigraphies riches en veinures. Marie Denis démystifie, catalogue et convoque tous les sens, annule les distances entre le semblable et le vraisemblable, sécularisant ce que sa main d’artiste et sa vision, poétique et scientifique, touchent et transforment. Et des boîtes de curiosités en métal noir opaque abritent d’autres objets, témoins de cet herbier organique et fantastique qui s’évade de son destin anthropique grâce à l’idée, au talent et à son      savoir-faire manufacturier marié à sa compétence technique et technologique.

Fiche technique:

FOUGÈRE : contenant et support en acier brillant à bords brossés. Fougère naturelle stabilisée revêtue de graphite. Fixation des branches en intersection avec des fils de cuivre.

FEUILLE DE COCO : Naturelles, stabilisées et vernies noir velvet. Traduction en aluminium des feuilles gravées au pantographe et modelées à la main.

FEUILLE D’ASPLÉNIUM : Interprétation des feuilles en laiton, découpées, coordonnées et modelées à la main. Finition cuivrée obtenue par un bain de galvanisation avec transparent de protection antirouille.

FEUILLE D’ALCALOSIA : Interprétation en fer des feuilles sculptées, calandrées, soudées, modelées à la main. Finition noir velvet et transparent opaque. Variante avec jeux aimantés avec poudre de fer.

Prochaine oeuvre

Tipo Vespasiano, 2019

Tipo Vespasiano is the metaphoric veneer of a quasi – performative aesthetic invention ; Un Angolo (torcia) ; Club 2B (Barely a Boy), 2019

Structure tubulaire en aluminium brillanté. Le « canal » est composé de plusieurs sections asymétriques soudées entre elles, oxydé pour favoriser la rouille, protégé par de la cire d’abeilles. Petits câbles en acier harmonique

Courtoisie de l’artiste et Fanta – MLN, Milan

Œuvre réalisée auprès de la société Giovanardi

Crédits photographiques Andrea Rossetti

Tipo Vespasiano, 2019

Tipo Vespasiano is the metaphoric veneer of a quasi – performative aesthetic invention ; Un Angolo (torcia) ; Club 2B (Barely a Boy), 2019

Structure tubulaire en aluminium brillanté. Le « canal » est composé de plusieurs sections asymétriques soudées entre elles, oxydé pour favoriser la rouille, protégé par de la cire d’abeilles. Petits câbles en acier harmonique

Courtoisie de l’artiste et Fanta – MLN, Milan

Œuvre réalisée auprès de la société Giovanardi

Crédits photographiques Andrea Rossetti